Gérer les allergies alimentaires pendant Halloween

Gérer les allergies alimentaires pendant Halloween

Accueil » Nutrition » Allergies » Gérer les allergies alimentaires pendant Halloween

Halloween est une fête célébrée par les enfants et les adultes, remplie de costumes effrayants, de maisons hantées et, bien sûr, de délicieuses friandises. Cependant, pour les millions de personnes souffrant d’allergies alimentaires, Halloween peut être une période d’anxiété accrue et de danger potentiel. Dans ce blog, nous aborderons les défis que posent les allergies alimentaires pendant Halloween, les bonbons à surveiller, les mesures que les parents peuvent prendre pour atténuer les risques et encore plus de trucs et astuces pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires.

Comprendre les allergies alimentaires

Allergies alimentaires sont une préoccupation croissante à l’échelle mondiale. Ils se produisent lorsque le système immunitaire identifie par erreur certaines protéines présentes dans les aliments comme des envahisseurs nocifs, entraînant une réponse immunitaire pouvant aller de symptômes légers comme l’urticaire à des réactions graves et potentiellement mortelles appelées anaphylaxie. Les allergies alimentaires peuvent toucher des personnes de tous âges, mais elles sont plus répandues chez les enfants. Selon Food Allergy Research & Education (FARE), environ 32 millions d’Américains souffrent d’allergies alimentaires, dont 5,6 millions sont des enfants de moins de 18 ans. Les allergènes alimentaires les plus courants comprennent les arachides, les noix, les produits laitiers, les œufs, le soja, le blé et le poisson. , crustacés et sésame.

Qu’est-ce que le projet Teal Pumpkin ?

Le Projet de citrouille sarcelle est une initiative visant à rendre Halloween plus inclusive pour les enfants souffrant d’allergies alimentaires et d’autres restrictions alimentaires. Le concept est simple mais percutant : au lieu d’offrir uniquement des friandises traditionnelles d’Halloween, les particuliers ou les ménages peuvent participer en plaçant une citrouille de couleur sarcelle ou une pancarte Teal Pumpkin Project à l’extérieur de leur maison. Cette citrouille bleu sarcelle sert de symbole pour signifier que des friandises non alimentaires sont disponibles pour les friandises, créant un environnement sûr et inclusif pour les enfants souffrant d’allergies alimentaires. Ceux qui souhaitent s’impliquer peuvent commencer par peindre une citrouille sarcelle ou imprimer un panneau du projet Teal Pumpkin à partir du site Web FARE (Food Allergy Research & Education). Vous pouvez également faire le plein d’articles non alimentaires comme des autocollants, des bâtons lumineux ou des petits jouets à distribuer le soir d’Halloween. En participant au Teal Pumpkin Project, les individus peuvent contribuer à garantir que tous les enfants, quelles que soient leurs restrictions alimentaires, puissent profiter des festivités d’Halloween en toute sécurité et avec le sourire.

Allergies alimentaires trouvées dans les bonbons courants

Pendant Halloween, la présence d’allergènes alimentaires est presque partout. Certains des allergènes courants rencontrés comprennent :

Cacahuètes: Les coupes de beurre de cacahuète, les barres chocolatées et les mélanges montagnards contiennent souvent des cacahuètes.

Noix: Les amandes, les noix de cajou et les noisettes se retrouvent dans divers bonbons.

Laitier: Le chocolat au lait est un incontournable de nombreux bonbons d’Halloween.

Soja: La lécithine de soja est couramment utilisée comme émulsifiant dans les produits chocolatés.

Blé: De nombreux bonbons et friandises contiennent des ingrédients à base de blé.

Œuf: Certains bonbons au chocolat peuvent contenir des traces d’ovoproduits.

Sésame: Le maïs sucré peut être préparé avec de l’huile de sésame, qui n’a pas besoin d’être incluse sur l’étiquette, alors assurez-vous de vérifier auprès du fabricant.

Halloween et allergies alimentaires à l’école

Les allergies alimentaires dans les écoles peuvent se manifester dans divers contextes, il est donc crucial que les éducateurs et les parents restent vigilants. Les allergies alimentaires peuvent apparaître lors des célébrations en classe, au cours desquelles les élèves partagent souvent des collations ou des friandises pouvant contenir des allergènes. De plus, les cafétérias scolaires peuvent présenter un risque, car une contamination croisée ou un étiquetage erroné des produits alimentaires peut se produire. Pour préparer Halloween à l’école tout en gérant les allergies alimentaires, tenez compte des conseils suivants :

La communication est essentielle. Assurez-vous que les enseignants et le personnel de l’école sont conscients des allergies alimentaires de votre enfant. Une communication efficace avec l’école peut les aider à planifier des alternatives sûres et à informer les autres parents des options potentielles sans allergènes.

Collations et friandises sécuritaires : Encouragez l’enseignant et les camarades de classe de votre enfant à opter pour des friandises non alimentaires lors des célébrations en classe, comme des autocollants d’Halloween, des crayons ou des petits jouets. Cela minimise le risque d’exposition aux allergènes.

Plan d’urgence: Élaborer et partager un plan d’action d’urgence avec l’école, détaillant les mesures à prendre en cas de réaction allergique. Assurez-vous que votre enfant porte son auto-injecteur d’épinéphrine et que le personnel de l’école est formé pour l’administrer si nécessaire.

Des gourmandises non alimentaires à offrir pendant Halloween

Encouragez les friandises non alimentaires lors des fêtes d’Halloween ou dans votre propre bol de bonbons.

  • Autocollants : Les enfants adorent les autocollants colorés représentant leurs personnages ou thèmes préférés.
  • Bâtons ou bracelets lumineux : Ceux-ci peuvent ajouter un élément amusant et lumineux au costume d’Halloween d’un enfant.
  • Tatouages ​​temporaires : Les tatouages ​​​​sur le thème d’Halloween peuvent être un succès auprès des enfants.
  • Balles rebondissantes : Petites balles en caoutchouc de différents modèles et couleurs.
  • Crayons et gommes : Des crayons sur le thème d’Halloween ou de jolies gommes peuvent être à la fois amusants et utiles pour l’école.
  • Jouets miniatures : Petits jouets comme des figurines, des mini-voitures ou des figurines d’action.
  • Livres de coloriage : Livres de coloriage sur le thème d’Halloween avec des crayons de couleur ou des crayons de couleur.
  • Slime ou mastic : Slime ou mastic amusant et légèrement effrayant pour un jeu sensoriel.
  • Anneaux d’araignée : Les anneaux d’araignée en plastique sont un régal classique d’Halloween.
  • Mini lampes de poche : Pratique et utile, surtout pour les friandises nocturnes.
  • Signets : Les marque-pages sur le thème d’Halloween peuvent encourager la lecture.
  • Bulles: Petites bouteilles à bulles avec baguettes pour s’amuser en plein air.
  • Canards en caoutchouc : Canards en caoutchouc miniatures en costumes ou avec des motifs effrayants
  • Pailles idiotes : Des pailles folles ou colorées peuvent rendre la boisson plus amusante.
  • Pièces de puzzle: Distribuez des pièces de puzzle et les enfants peuvent les collecter pour compléter un puzzle.
  • Bracelets ou bracelets : Des bracelets amusants et thématiques peuvent être portés comme accessoires.
  • Mini bloc-notes : Petits blocs-notes aux motifs d’Halloween.
  • Porte-clés : Des porte-clés sur le thème d’Halloween peuvent être attachés aux sacs à dos.
  • Yo-Yos : Mini Yo-Yos pour un plaisir de jouet classique.
  • Marionnettes à doigts : Petites marionnettes avec lesquelles les enfants peuvent jouer.
  • Aimants : Aimants sur le thème d’Halloween pour décorer le réfrigérateur.

Des bonbons d’Halloween sans allergies

Voici quelques bonbons de marque sans allergies qui peuvent être distribués en toute sécurité. Ceux-ci sont exempts des neuf allergènes les plus courants, mais assurez-vous toujours de vérifier les étiquettes avant de laisser votre enfant les consommer.

Conseils pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires

Éduquez votre enfant : Apprenez à votre enfant ses allergies alimentaires, ce qu’il peut et ne peut pas manger et comment reconnaître les allergènes potentiels. Passez en revue un plan d’action d’urgence avec votre enfant, y compris les signes d’une réaction allergique et les mesures à prendre. Si votre enfant est jeune, accompagnez-le lors de la fête pour surveiller de près ce qu’il reçoit.

Emportez des médicaments : Ayez toujours sur vous des auto-injecteurs d’épinéphrine prescrits (par exemple, EpiPen) et assurez-vous que votre enfant sait comment les utiliser.

Planifier à l’avance: Allez faire des bonbons ou un sort pendant la journée pour assurer une meilleure visibilité lors de la vérification des étiquettes. Créez un itinéraire de collecte de friandises qui inclut les maisons d’amis ou de voisins qui sont conscients des allergies de votre enfant et peuvent lui fournir des friandises sûres. Assurez-vous d’informer à l’avance vos voisins et amis des allergies de votre enfant afin qu’ils puissent préparer des friandises ou des articles non alimentaires sûrs.

Maisons de citrouilles sarcelle : Recherchez les maisons affichant une citrouille turquoise ou un panneau Teal Pumpkin Project, qui indique qu’elles proposent des friandises non alimentaires pour les enfants allergiques.

Inspectez les friandises : Examinez toutes les friandises collectées avant de permettre à votre enfant de manger quoi que ce soit. Recherchez les avertissements concernant les allergènes et les risques de contamination croisée. N’oubliez pas que les friandises mini ou amusantes peuvent contenir différents ingrédients, alors lisez toujours ces étiquettes, même si vous savez que les bonbons sont sans danger.

Emballez des collations sans danger pour les allergies : Emportez un sac de friandises sûres pour votre enfant afin qu’il ait des options s’il reçoit quelque chose de dangereux. Découragez votre enfant de consommer des friandises faites maison provenant de sources inconnues, car elles peuvent ne pas avoir d’étiquette d’ingrédients.

Définis les règles: Établissez des règles claires avec votre enfant concernant la consommation de friandises lorsqu’il est en déplacement, en soulignant l’importance de vérifier d’abord avec vous.

Précautions pour les fêtes : Si vous assistez à des fêtes d’Halloween, communiquez avec l’hôte et apportez des friandises anti-allergiques à votre enfant. Vous pouvez également célébrer en toute sécurité en organisant votre propre fête d’Halloween sans allergies pour garantir une célébration en toute sécurité.

Jetez les friandises dangereuses : Si nécessaire, jetez toutes les friandises qui ne sont pas sans danger pour votre enfant afin d’éviter toute ingestion accidentelle. Certains trouvent utile de ne même pas apporter les friandises à l’intérieur de votre maison, mais plutôt de trier les bonbons à l’extérieur et de les jeter là-bas.

En suivant ces conseils, les parents d’enfants souffrant d’allergies alimentaires peuvent contribuer à faire d’Halloween une expérience amusante et sécuritaire, permettant à leurs enfants de participer aux festivités tout en évitant les risques liés aux allergènes.

Traiter les allergies avec Aspire Allergy & Sinus

Pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires, il est plus facile que jamais de rechercher un traitement contre les allergies alimentaires. Chez Aspire Allergy & Sinus, nous proposons des tests d’allergie alimentaire, des diagnostics personnalisés et des options de traitement, notamment l’immunothérapie orale et les gouttes contre les allergies alimentaires. Nos allergologues experts peuvent vous aider, vous ou votre enfant, à développer une tolérance aux allergènes au fil du temps, réduisant ainsi le risque de réactions graves et améliorant votre qualité de vie.

Comment l’immunothérapie orale peut aider à traiter les allergies alimentaires

Immunothérapie orale (OIT) est un traitement révolutionnaire qui offre de l’espoir aux personnes souffrant d’allergies alimentaires. Cela implique l’introduction contrôlée et progressive de petites quantités de l’allergène sous surveillance médicale, permettant au système immunitaire de développer une tolérance au fil du temps. L’OIT a montré un succès remarquable dans la désensibilisation des individus aux allergènes comme les arachides, les noix, etc. Si vous ou l’un de vos proches souffrez d’allergies alimentaires, n’attendez plus pour faire le premier pas vers une vie plus sûre et plus agréable. Prendre rendez-vous avec un allergologue pourrait être l’étape transformatrice dont vous avez besoin. Ne laissez pas les allergies alimentaires vous empêcher d’un avenir avec moins de restrictions et une plus grande tranquillité d’esprit.

Halloween devrait être une période de joie et de plaisir pour tout le monde, quelles que soient les allergies alimentaires. En comprenant les défis posés par les allergies alimentaires pendant ces vacances et en prenant des mesures proactives pour atténuer les risques, les parents, les soignants et les personnes allergiques peuvent garantir une expérience d’Halloween sûre et agréable !

Publications similaires