Brain: How Does Exercising Boost Brain Function?

Mal après une séance d’entraînement ? Essayez ces conseils simples pour vous soulager

Accueil » Nutrition » Régimes » Mal après une séance d’entraînement ? Essayez ces conseils simples pour vous soulager

Les étirements aident à détendre les muscles tendus et améliorent la flexibilité

L’exercice est un élément essentiel d’un mode de vie sain et actif. Il renforce vos os et vos muscles, ainsi que votre cœur et vos poumons. Mais les muscles endoloris peuvent résulter de l’exercice. Si vous essayez une nouvelle activité ou augmentez votre intensité, c’est typique.

Il est possible d’utiliser de nouveaux muscles, de forcer ceux qui existent déjà ou même de provoquer des déchirures mineures des fibres musculaires. Ce sont des indications que vos muscles tentent de s’adapter à ce nouvel entraînement, de se développer et de devenir plus forts. Traiter cette douleur peut vous aider à vous remettre sur pied. Dans cet article, nous énumérons quelques façons simples de traiter les douleurs post-entraînement.

Suivez ces conseils pour traiter les douleurs post-entraînement :

1. Repos

Le premier et le plus important conseil pour faire face à la douleur après une séance d’entraînement est de se reposer. Vos muscles ont besoin de temps pour récupérer et se réparer. Vous devez éviter de faire tout type d’exercice intense qui pourrait endommager davantage vos muscles déjà fatigués.

2. Étirez-vous

Les étirements sont une autre façon de traiter les muscles endoloris. Les étirements aident à détendre les muscles tendus et améliorent la flexibilité. Il aide également à augmenter le flux sanguin vers les zones douloureuses, ce qui peut accélérer le processus de guérison.

3. Glace et chaleur

L’application de glace et de chaleur peut également aider à soulager les douleurs musculaires. La glace aide à réduire l’inflammation et engourdit la région, tandis que la chaleur aide à augmenter le flux sanguin vers la région, ce qui peut accélérer le processus de guérison.

4. Faites-vous masser

Masser les muscles endoloris peut également aider à soulager la douleur et la douleur. Le massage aide à augmenter le flux sanguin dans la région, ce qui peut accélérer le processus de guérison et réduire l’inflammation.

5. Hydratez-vous

Rester hydraté est essentiel pour la récupération musculaire. L’eau potable et les boissons riches en électrolytes peuvent aider à éliminer les toxines et à réduire l’inflammation des muscles.

6. Mangez des aliments anti-inflammatoires

Manger des aliments anti-inflammatoires peut également aider à réduire les douleurs musculaires. Les aliments comme le saumon, les noix, les baies et les légumes verts feuillus sont tous d’excellents choix pour réduire l’inflammation et favoriser la récupération musculaire.

7. Prenez des analgésiques

Si la douleur est intense, des analgésiques en vente libre tels que l’ibuprofène peuvent aider à réduire l’inflammation et à soulager la douleur. Cependant, il est important d’utiliser les analgésiques avec modération et uniquement lorsque cela est nécessaire.

8. Dormir

Dormir suffisamment est également important pour la récupération musculaire. Le sommeil aide à réparer les tissus endommagés et à restaurer les niveaux d’énergie, ce qui peut aider à réduire les douleurs musculaires.

9. Faites de l’exercice léger

Enfin, des exercices légers comme la marche, la natation ou le vélo peuvent aider à réduire les douleurs musculaires. Ces exercices à faible impact peuvent aider à augmenter le flux sanguin vers les muscles, ce qui peut accélérer le processus de guérison et réduire l’inflammation.

10. Suivez la bonne technique

La technique d’exercice est importante pour prévenir les entorses et les blessures musculaires. En tant que membre d’un gymnase ou d’un club de santé, demandez l’aide d’un entraîneur ou d’un instructeur. Ils peuvent démontrer comment utiliser les équipements et l’équipement et soulever des poids en toute sécurité.

Les douleurs musculaires sont courantes. Ils reprennent des forces et ont la capacité de travailler plus dur pendant une plus longue période. Cependant, veillez à ne pas endommager vos articulations, vos tendons ou vos muscles. Une blessure plus importante peut être indiquée par une douleur plus proche de l’articulation.

★★★★★

A lire également