Trois façons de faire bouger les enfants

Trois façons de faire bouger les enfants

Accueil » Parents » Étapes » Enfant » Trois façons de faire bouger les enfants

par Juliana Zabatiero, Kate Highfield, Leon Straker et Susan Edwards, The Conversation

Depuis l'introduction de la télévision il y a plus d'un demi-siècle, des inquiétudes ont été exprimées quant au fait que les écrans rendent les enfants plus sédentaires et moins actifs.

“L'utilisation d'un écran” et “le manque d'exercice” sont (séparément) parmi les principales préoccupations des parents australiens en matière de santé à propos de leurs enfants.

Mais les écrans ne sont pas forcément les ennemis de l’exercice. Nos recherches examinent comment les écrans peuvent aider les enfants à être physiquement actifs.

De combien d’exercice les enfants ont-ils besoin ?

Les directives australiennes concernant la quantité d'activité physique que les enfants doivent faire chaque jour varient en fonction de leur âge. Et il est même important que les bébés consacrent du temps à être actifs chaque jour.

Il est recommandé aux enfants jusqu'à 12 mois de passer au moins 30 minutes sur le ventre et d'autant de jeux interactifs au sol que possible chaque jour. Les tout-petits et les enfants d’âge préscolaire devraient être actifs pendant au moins trois heures par jour, y compris des jeux énergiques.

Pour les enfants de cinq ans et plus, il est recommandé de pratiquer au moins 60 minutes par jour d'activité physique modérée à vigoureuse qui accélère le rythme cardiaque, y compris des activités vigoureuses et des activités qui renforcent les muscles et les os.

Notre recherche

Les inquiétudes concernant les écrans qui rendent les enfants sédentaires reposent au moins en partie sur des idées dépassées qui positionnent la technologie comme « bonne » ou « mauvaise ». Les chercheurs se concentrent aujourd’hui davantage sur la manière dont les écrans sont utilisés et dans quel contexte.

Nous travaillons sur un projet plus vaste visant à développer des ressources en ligne destinées aux parents sur l'utilisation des technologies numériques avec leurs enfants.

Dans cette partie de l’étude, nous avons exploré des idées sur la manière d’utiliser la technologie pour encourager les jeunes enfants à être actifs.

Nous avons donné à un groupe de 13 familles avec des enfants de moins de cinq ans des idées sur la manière d'utiliser la technologie pour aider leurs enfants à être plus actifs. Chaque semaine pendant 12 semaines, ils ont reçu des informations et des idées du site Web parental du gouvernement fédéral, Raising Children Network, Playgroup WA et ABC Kids.

De ce travail, trois messages adressés aux parents ressortent :

1. Les enfants peuvent être actifs lorsqu’ils utilisent des écrans

Nous avons tendance à penser que lorsque les enfants utilisent des écrans, ils sont passifs et restent assis.

Mais notre étude a montré que les enfants peuvent certainement être actifs tout en regardant. Il est donc utile de leur fournir un espace pour ce faire et de les encourager à bouger en réponse à ce qu’ils regardent. Cela peut aller à l'encontre des instructions traditionnelles données aux enfants qui regardent la télévision de « s'asseoir tranquillement et se taire ».

Les contenus impliquant de la musique et de la danse (comme les Wiggles) feront naturellement bouger les enfants. Mais les parents ont également trouvé utile d'encourager les enfants à imiter les « mouvements d'action » de leur personnage préféré lorsqu'ils regardent des programmes tels que Spiderman ou PJ Masks.

Notre étude a porté sur des enfants de cinq ans et moins, mais les enfants plus âgés pouvaient utiliser des jeux numériques (tels que Sports sur Nintendo Switch) qui favorisent l'activité physique. Ou encore, ils pourraient utiliser des applications de réalité augmentée qui les font bouger, comme Pokémon Go.

2. La technologie peut inspirer l’activité physique hors écran

Les parents nous ont dit qu'ils pouvaient utiliser les écrans pour inciter à l'activité physique après l'arrêt du visionnage.

Par exemple, après avoir regardé Humpty's Big Adventure, les parents pourraient encourager leurs enfants à construire un parcours d'obstacles. Ou regardez l'épisode de Bluey Keepy Uppy, puis jouez au jeu.

Cela peut contribuer à introduire de la variété dans le jeu physique des enfants, ce qui est important pour développer de nouvelles compétences. Comme nous l’avons noté dans un article précédent, utiliser une idée issue d’un programme peut également aider les enfants à s’éloigner des écrans sans crises de colère.

3. Prendre des vidéos peut donner envie aux enfants de bouger

De nombreux adultes possèdent des montres ou des applications qui enregistrent leurs pas et leurs exercices, ce qui les aide à rester motivés à bouger. La technologie peut également être utilisée pour promouvoir l'activité des enfants.

Les enfants de notre étude adoraient regarder des vidéos d’eux-mêmes en train d’être actifs. Les écouter immédiatement ou plus tard (et les partager en famille) a renforcé leur enthousiasme quant au plaisir d'être actif. Cela a également encouragé les enfants à continuer d’essayer leurs compétences.

Vous pouvez essayer de filmer votre enfant en train de courir sur son vélo, de démontrer ses compétences sur les barres de singe, de grimper sur une partie haute du terrain de jeu ou de travailler ses compétences avec le ballon.

Pour les plus grands, vous pouvez également enregistrer de la danse, des chorégraphies ou des habiletés sportives spécifiques comme la correction des mouvements au tennis ou en natation.

Les parents ont également déclaré que leurs enfants appréciaient utiliser une application de chronomètre pour améliorer leur temps lorsqu'ils effectuaient un tour de vélo ou s'attaquaient aux barres de singe. D'autres applications, comme des cartes, peuvent aider à planifier une promenade familiale vigoureuse.

★★★★★

A lire également