Paupière

Paupière tombante : adoptez les bons réflexes de prévention

Accueil » Santé » Maladies » Paupière tombante : adoptez les bons réflexes de prévention

La paupière tombante, également appelée ptôse ou blépharoptose, est un affaissement de la paupière supérieure qui peut donner un aspect fatigué au visage. Elle peut être due à plusieurs facteurs tels que l’âge, l’hérédité, une malformation, ou encore le relâchement des muscles responsables de la fermeture et l’ouverture de l’œil. Pour éviter ou ralentir ce phénomène, il existe quelques gestes simples à intégrer dans votre routine quotidienne. Découvrez-les dans cet article.

Maintenez une bonne hygiène de vie

Pour prévenir l’apparition de paupières tombantes, il est conseillé d’adopter un mode de vie sain et équilibré. En effet, certaines habitudes peuvent favoriser la détérioration de la qualité de la peau et son relâchement :

  • Évitez le tabac et la consommation excessive d’alcool ;
  • Dormez suffisamment (7 à 8 heures par nuit) pour permettre à vos yeux de se reposer et engendrer une régénération cutanée optimale ;
  • Privilégiez une alimentation riche en antioxydants, vitamines (A, C, E) et minéraux (sélénium, zinc) pour contribuer à la santé de votre peau et préserver son élasticité.

Protégez vos paupières des agressions extérieures

La peau des paupières étant très fine, elle est particulièrement sensible aux agressions :

  • Pensez à protéger vos yeux du soleil en portant des lunettes de soleil et en appliquant une crème solaire spécifique au contour des yeux ;
  • Adoptez une routine de soin quotidienne, en utilisant des produits doux et adaptés à la zone sensible du contour de l’œil (démaquillant, hydratant) ;
  • Évitez les frottements excessifs lors du démaquillage ou du nettoyage de votre visage. Optez pour des mouvements doux et délicats.

Pratiquez des exercices pour renforcer les muscles oculaires

De nombreux exercices peuvent être pratiqués régulièrement pour stimuler et renforcer les muscles responsables de la fermeture et l’ouverture de l’œil :

    1. Effectuez des clignements rapides d’une durée de 10 secondes, puis relaxez-vous pendant 5 secondes. Réalisez cet exercice 5 fois de suite ;
  • Réalisez des mouvements circulaires avec les yeux : tracez un cercle imaginaire avec vos yeux, dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse. Vous pouvez réaliser cet exercice 5 fois de suite ;
  1. Faites des exercices de focalisation : choisissez un objet situé à environ 10 mètres et fixez-le pendant quelques secondes, puis déplacez votre regard vers un objet proche pendant le même laps de temps. Alternez ces deux points une dizaine de fois.

Utilisez des crèmes raffermissantes pour le contour des yeux

Il existe sur le marché une variété de crèmes et sérums spécialement conçus pour lutter contre les paupières tombantes. Certains produisent un effet raffermissant, grâce à leurs principes actifs et leur richesse en actifs liftants :

  • La rétinol (une forme de vitamine A) qui stimule la production de collagène et booste le renouvellement cellulaire ;
  • Le silicium organique, aux propriétés régénérantes et hydratantes, contribuant également à améliorer l’élasticité et la fermeté de la peau ;
  • Les peptides, qui agissent sur les fibres de collagène et d’élastine pour redensifier et tonifier la peau.

Appliquez ces soins quotidiennement matin et soir sur une peau propre et sèche, par de légers tapotements autour du contour des yeux.

Considérer des solutions professionnelles si nécessaire

Si malgré la mise en place de ces bons réflexes de prévention, votre paupière tombe toujours, vous pouvez envisager une consultation avec un spécialiste. En effet, dans certains cas plus avancés ou persistants, il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie esthétique pour corriger une paupière tombante. Des techniques non invasives telles que les injections de toxine botulique ou d’acide hyaluronique peuvent également être envisagées en fonction des besoins spécifiques du patient. Consultez un chirurgien spécialiste de la paupière pour un diagnostic personnalisé et étudier les différentes options qui s’offrent à vous.

Miser sur l’effet rafraîchissant du froid

L’utilisation du froid peut apporter un effet tonifiant et décongestionnant aux paupières fatiguées :

    • Appliquez régulièrement des compresses froides sur vos yeux fermés, en utilisant par exemple des sachets de thé refroidis ou des cuillères préalablement placées au réfrigérateur ;
  • Massez délicatement le contour des yeux avec un roll-on contenant un soin hydratant, en ayant pris soin de le conserver au frais avant utilisation ;
  • Optez pour la cryothérapie dans un institut spécialisé, technique qui consiste à exposer certaines parties du corps à des températures négatives pour profiter de leurs nombreuses vertus, notamment en matière de raffermissement cutané.

Avec ces méthodes de prévention facilement applicables au quotidien, vous contribuez à ralentir l’apparition de paupières tombantes et à maintenir un regard frais et pétillant.

★★★★★

A lire également